Le syndicalisme est-il légitime à traiter la question de l’extrême droite ?

Les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille et Vilaine organisent un débat public “Le syndicalisme est-il légitime à combattre la propagation des idées de l’extrême droite ? Doit-il s’engager et apporter son éclairage aux salariés ? Comment déconstruire les idées fausses propagées par l’extrême droite ? ” Ce débat se tient dans un … Lire la suite

Solidaires avec les “migrants”

Suite à l’annonce de l’ouverture d’un centre d’accueil pour les migrants à Beaucé près de Fougères, le FN appelle à rassembler ses troupes pour s’opposer au projet mercredi 19 octobre à 18h30 devant la sous-préfecture. De très nombreux habitants, organisations et associations affirment leur solidarité avec les migrants et particulièrement ceux prochainement accueillis au pays … Lire la suite

Déclaration commune des organisations syndicales : CGT, Solidaires, FSU d’Ille et Vilaine.

Par leur histoire, leurs traditions, leurs valeurs, dans leurs pratiques et leurs capacités à proposer et agir au quotidien contre les inégalités et les injustices, les organisations syndicales sont confrontées aux propos, aux programmes, aux idées et pratiques de l’extrême droite, qu’elles sont déterminées à combattre. – Lire le communiqué.

L’extrême droite est un danger mortel.

Ne pas se tromper de colère. Pour Solidaires, le Front national n’est pas un parti comme un autre. Il reste un parti fondamentalement d’extrême droite, raciste et nationaliste. La base de sa politique reste la préférence nationale, la division des travailleurs et des travailleuses, la promotion d’un capitalisme national. – Lire la suite du communiqué … Lire la suite

Rassemblement anti-fasciste

Le mercredi 5 juin 2013, en sortant d’une vente de vêtements, près de la gare Saint-Lazare, notre camarade Clément, syndicaliste à Solidaires Etudiant-e-s et militant à l’Action Antifasciste Paris-Banlieue a été battu à mort par des membres d’un groupe fasciste. La mort de notre camarade s’inscrit dans le contexte de la progression d’un mouvement fasciste violent en France et ailleurs en Europe. Clément est en état de mort cérébrale des suites de ses blessures à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. 

Lire la suite